MARDI 9 JUIN

La suite des aventures de Lulu Vroumette et ses amis :

Qui-sait-tout, énervé, fouille sa maison. Il ronchonne :

_ Quelle pagaille ! Quel capharnaüm ! Quel tintouin ! On n’y retrouverait pas une meule dans une aiguille de foin. Où est-ce qu’elle est cachée cette polissonne, cette coquine, cette taquineuse, cette jolie friponne ? Elle était là ! Non, ici ! Là-bas ! Là-dessous. Ou ailleurs ? Si je ne la retrouve pas, arrivera un grand malheur ! Une catastrophe ! Ce sera la fin des saisons…

_ Justement, on voulait te poser une question.

_ Sur les caprices du temps ? Pas maintenant !

Zioup ! En un éclair, Qui-sait-tout a disparu sans même répondre à la pauvre Lulu. Et tout à coup, sans savoir pourquoi, le soleil brille sur les prés et dans les bois.

Lulu et ses amis décident de suivre Qui-sait-tout.

Sauf Rien-ne-sert, qui court sur place comme un fou : il s’entraîne pour battre un record…

_ Je veux gagner la médaille d’or !

Qui-sait-tout, quant à lui, est déjà loin. Il se presse, une grosse valise à la main.

Bientôt, il se présente à la porte d’un château, impossible à imaginer une minute plus tôt. C’est à n’en pas croire ses petits yeux tant il est élégant, haut et majestueux.

_ Holà ! Holà ! Un ami demande à entrer.

_ Ami ! Ami ! … Voilà qui est bien vite dit. Le mot de passe ou tu trépasses, mon joli ! lui répond une grosse voix mal élevée.

_ Heu… Attends… Je reprends mes esprits.

_ Vite, je ne suis pas patient. Allons ! Pressons ! Pressons !

_ Je l’ai sur le bout du nez… de la langue… Rhododendron !

_ Tu l’as échappé belle, vilain hibou. Par la porte de derrière, tu te glisseras chez nous.

Hop ! Hop ! Lulu arrive à la porte avec tous ses amis pour escorte.

_ Entrons dans ce château sur-le-champ !

_ D’accord, Lulu. Mais on fait comment ?

_ On donne le mot de passe et le tour est joué. Holà ! Holà ! Une amie demande à entrer.

_ Le mot de passe, s’il vous plaît, Lulu !

_ Facile ! C’était… gros édredon ? … Non ! Petit bidon, alors ?… Non ! … Grand dragon ?

_ Plus qu’une réponse et je te hache menu.

Lulu cherche et fouille sa mémoire jusqu’au fond et, tout à coup, dans un éclair… Rhododendron !

La porte s’ouvre en grand sur la cour du château.

Le spectacle grandiose donne des frissons dans le dos.

Soyez les bienvenus au château des Quatre Saisons !

Qui-sait-tout accueille Lulu et ses amis et fait les présentations :

_ Voici les tours de l’Hiver, du Printemps, de l’Automne et de l’Eté !

_ Pourquoi les saisons sont-elles en train de se chamailler ?

_ Dans l’année, Lulu, les saisons sortent d’ici chacune à leur tour. C’est ainsi depuis mon arrière-arrière… bref, depuis toujours ! Mais le Grand Eveil Matin, l’horloge que tu vois ici, Lulu, s’est arrêté : la Clef de Verre pour le remonter a disparu ! J’ai essayé toutes celles que j’ai pu trouver. Mais elle est unique, aucune ne peut la remplacer. Les saisons sont fâchées et n’en font plus qu’à leur tête. Elles se lèvent quand elles veulent, s’amusent, font la fête. Résultat, le temps change à tout bout de champ. Il neige ! Il vente ! Il pleut n’importe quand. Que faire, Lulu, pour les réconcilier ?

_ Viens, Qui-sait-tout, allons leur parler !